Assurance santé pour les expatriés Health Insurance and schengen visa insurances Russian Insurance Assurance santé privé pour le Quebec et le Canada Assurance santé internationale pour Dubai et les Emirats Arabes Unis

 



-Exclusif! Enfin la complémentaire dont vous avez besoin.

A partir de 10,10€ par mois !

ASF Santé vous propose 3 niveaux de garanties pour payer le juste prix
(voir tableaux de garanties)

-INITIAL: Etre couvert pour l'essentiel.
-SECURITE: Pas de gros besoins, pour être couvert à moindre coût.
-EQUILIBRE: J'ai des besoins ciblés, je choisis de 100% à 375%.

     


- Si je veux, je ne paye plus les garanties qui me sont inutiles : maternité, hospitalisation des enfants, prime de naissance…

- aide ménagère suite à un accident.

- Pas de questionnaire médical, ni d'augmentation tarifaire quel que soit mon état de santé.

- Possibilité de prélèvement de ma cotisation le 05 ou le 10 de chaque mois.











Les prix ... et les conseils: (retrouvez, en bas de chaques pages, nos astuces et conseils pour mieux comprendre)

Complémentaire santé : comment la choisir ?

Quelle complémentaire santé choisir? Si les offres sont nombreuses sur ce marché de l'assurance santé, il ne faut pas oublier que plusieurs paramètres sont déterminant dans le choix de votre assurance santé : la composition de votre famille, vos besoins en terme de consommation médicale, votre âge, votre situation géographique etc..... Inutile de se déplacer, aujourd'hui, on trouve beaucoup de chose sur Internet. Ensuite, il suffit d'aller voir de plus près les offres complémentaire santé que vous avez sélectionnée. Comment s'y prendre pour dénicher la bonne complémentaire santé? En faisant les bons choixi entre les besoins essentiels et les "gadgets". Il faut d'abord comprendre comment la Sécu vous rembourse. Pour savoir sur quelles garanties vous devez vous orienter, vous devez déjà savoir comment vous allez être remboursé par la Sécurité sociale (consultez le site de l'assurance-maladie, www.ameli.fr). La lecture n'est toujours simple et un petit travail de compréhension s'impose. La Sécu définit d'abord le tarif de convention (par exemple: 22 euros pour une consultation chez un médecin généraliste) ou la base de remboursement pour les actes aux honoraires libres. I faut savoir qu'elle ne rembourse qu'une partie de ces montants. Pour le généraliste, par exemple, elle rembourse un taux de 70 % au tarif de convention soit 14,40 euros (70 % de 22 euros, moins le 1 euro légal qu'il est interdit de rembourser). Le solde (7,6 euros), qui reste à votre charge ou à celle de votre mutuelle, est appelé ticket modérateur. Ensuite il vous faudra déterminer les garanties de l'assureur. C'est à partir du remboursement de la Sécurité sociale que les assureurs vont définir le montant de leurs garanties. Votre consultation chez le généraliste sera remboursée à 100 % du ticket modérateur (TM) chez l'un, à 100 % du tarif de convention (TC) chez l'autre, à 100 % de la base de remboursement (BR) chez un autre, ou encore d'un panachage de ces différentes formules chez le dernier... ! Comment s'en sortir ? Il faut d'abord de ne pas se laisser impressionner par l'annonce d'une prise en charge à 100 % : cela veut simplement dire que votre mutuelle vous rembourse, mais toujours dans la limite du tarif de la Sécu, souvent bien inférieur à la dépense réelle. Pour une consultation chez le généraliste à 22 euros (tarif de convention), le remboursement est maximal, mais pour un certain nombre d'autres postes, comme l'optique, le dentaire ou les consultations chez certains spécialistes, cela ne couvre pas l'intégralité des sommes dépensées. Il faut également vous méfier des garanties qui paraissent mirifiques : si la Sécu ne rembourse que quelques euros sur certaines prestations, le fait d'être remboursé à 500 % de son tarif par votre complémentaire santé, ne vous avancera pas à grand-chose ( pour l'optique par exemple) car 500% de pas grand chose, ça reste...pas grand chose

Définir vos besoins... Plusieurs citères doivent être pris en compte dans le choix de votre complémentaire santé. Les habitudes de consommation médicale de la famille d'abord. Portez-vous des lunettes, allez-vous régulièrement chez le dentiste, avez-vous besoin de prothèses dentaires ou d'orthodontie pour vos jeunes adolescents, consultez-vous régulièrement des médecins spécialistes (le pédiatre, par exemple, pour vos enfants en bas âge) ou vous contentez-vous du généraliste ? Reste ensuite à connaître les pratiques tarifaires des professionnels de santé que vous consultez habituellement. Si ils facturent systématiquement un dépassement d'honoraires, vous aurez intérêt à choisir une complémentaire santé qui garantit plus largement les consultations médicales. Dans certaines régions (région parisienne, région PACA...) la plupart des médecins spécialistes pratiquent les dépassements d'honoraires. Il faut donc en tenir compte dans le choix de votre complémentaire santé. ... On peut diviser une complémentaire santé en trois grands postes: les soins courants (les consultations, la pharmacie, les radiographies, les frais de laboratoire, etc.), l'hospitalisation et tout ce qui relève de l'appareillage et des prothèses (optiques, dentaires, auditives, etc.). Concentrez-vous sur les garanties qui vous sont essentielles dans chacun de ces postes. Evidement, les couvertures les plus larges seront aussi les plus chères. Il vous appartient alors de faire le choix entre les différentes formules de garantie en fonction du prix que vous êtes prêt à payer pour la complémentaire santé qui vous conviendra le mieux.